Crépuscule du tourment

15/08/2016 17:08

Leonora Miano / Grasset / 19 € 

Crépuscule du tourment"On étouffe comme avant l'orage."

De nos jours, quelque part en Afrique subsaharienne, au Cameroun peut-être, quatre femmes s’adressent successivement au même homme : sa mère, la femme à laquelle il a tourné le dos parce qu’il l’aimait trop et mal, celle qui partage sa vie parce qu’il n’en est pas épris, sa sœur enfin.
À celui qui ne les entend pas, toutes dévoilent leur vie intime, relatant parfois les mêmes épisodes d’un point de vue différent. Chacune fait entendre un phrasé particulier, une culture et une sensibilité propres. Elles ont en commun, néanmoins, une blessure secrète : une ascendance inavouable, un tourment identitaire reçu en héritage, une difficulté à habiter leur féminité… Les épiphanies de la sexualité côtoient, dans leurs récits, des propos sur la grande histoire qui, sans cesse, se glisse dans la petite.

Mon avis : Quatre parcours de femmes, quatre sensibilités, quatre vérités, quatre façons de voir un même homme et un même évènement. Un roman choral beau et fort.

Julie


Un homme raconté par des femmes, le thème est déjà traité, mais ici, il est secondaire face à la puissance évocatrice de ces quatre paroles de femmes, de leur vision du monde et de leur être. Le livre est porté par une très belle écriture, un des meilleurs livres de la rentrée littéraire2016.

Jean-marc