Yaak Valley, Montana

17/08/2016 15:39
Smith Henderson / Belfond / 23 €

Yaak Valley"Le flic jeta sa cigarette sur la route de terre caillouteuse devant la maison et remit son chapeau d'aplomb en voyant arriver la bagnole poussiéreuse de l'assistante sociale."

Dans le Montana, en 1980.
Autour de Pete, assistant social dévoué, gravite tout un monde d'écorchés vifs et d'âmes déséquilibrées. Il y a Beth, son ex infidèle et alcoolique, Rachel, leur fille de treize ans, en fugue dans les bas-fonds de Tacoma, Luke, son frère, recherché par la police.
Et puis il y a Cecil l'adolescent violent et sa mère droguée et hystérique, et ce jeune Benjamin, qui vit dans les bois environnants, avec son père, Jeremiah Pearl, un illuminé persuadé que l'apocalypse est proche, que la civilisation n'est que perversion et que le salut réside dans la survie et l'anarchie. Pearl qui s'est exclu de la société, peut-être par paranoïa, peut-être aussi pour cacher qu'il aurait tué son épouse et leurs cinq enfants.
Au milieu de cette cour des miracles, Pete pourrait être l'ange rédempteur, s'il n'était pas lui-même complètement perdu...

Mon avis : Très loin de l'Amérique des pailletes et du glamour, ce premier roman nous emmène dans les grands espaces, la misère, l'alcool, la violence et la folie. 
Pete Snow est assistant social, à travers son regard nous suivons et nous nous attachons à Cecil, Benjamin et d'autres jeunes brisés par la dure vie du Montana. Des enfants qu'il tente d'aider comme il peut. Aider les autres pour ne pas se confronter à ses propres problèmes familiaux : un frère recherché par la police, une ex-femme infidèle, une fille qui fugue et organise sa propre descente aux enfers.
Un roman qui ne nous epargne rien, qui ne laisse que très peu de place à l'espoir et la légerté, mais un premier roman fort, quelques longueurs peut-être (mais sur 575 pages, c'est normal !).

Julie