A l'orée de la nuit

A l'orée de la nuit

Charles Frazier / Lgf / 8.10€

Luce accueille les jumeaux de sa sœur, Frank et Dolorès, enfants muets et quasiment autistes depuis qu’ils ont vu leur mère massacrée au poignard par son compagnon, Bud. Elle n’y tenait pas, mais c’était l’adoption, ou le transfert et la séparation des jumeaux par les services de l’assistance publique, alors …

Luce vit au Pavillon, une ancienne résidence pour touristes, au bord d’un lac, au cœur des forêts, monde âpre et magnifique, incarnation des espaces sauvages américains. Dans ce havre de paix elle essaye de reconstruire la confiance et la psyché de ses nouveaux enfants.

Mais Bud est libéré : une bizarrerie du système juridique local. Avant que le bureau du procureur ne se ressaisisse, il part à la recherche des jumeaux. Peu avant le meurtre, il avait fait un braquage et ramené l’argent chez lui.  Profitant de la beuverie qui s’en est suivi, la mère des jumeaux avait caché l’argent, « pour s’en servir petit à petit, pour les enfants ». Bud est persuadé que les enfants savent où le magot est caché. Les « personnages secondaires » entrent en scène : Lit, le sheriff accro à la benzédrine, Stubbefield, le jeune héritier des bois et du Pavillon.

L’atmosphère se tend, un beau et sombre roman au cœur de l’Amérique profonde.


Jean-Marc