Deux remords de Claude Monet

Deux remords de Claude Monet

Michel Bernard / La Table ronde - 20€

Lorsque Claude Monet, quelques mois avant sa disparition, confirma à l'Etat le don des Nymphéas, il y mit une ultime condition : l'achat d'un tableau peint soixante ans auparavant, Femmes au jardin, pour qu'il soit exposé au Louvre. a cette exigence et au choix de ce tableau, il ne donna aucun motif. Deux remors de claude Monet raconte l'histoire d'amour et de mort qui, du flanc méditerranéen des Cévennes au bord de la Manche, de Londres aux Pays-Bas, de l'Ile-de-France à la Normandie, entre le siège de Paris en 1870 et la tragédie de la Grande Guerre, hanta le peintre jusqu'au bout.

Mon avis : J'ai aimé ! J'ai senti beaucoup de tendresse de l'auteur pour ses personnages. Il faut dire qu'il les décrit très attachants, notamment Camille, la première femme de Monet, mais aussi Bazille et Renoir... Michel Bernard rend parfaitement le lien inextricable entre l'homme (sa vie, son quotidien, son bonheur et ses deuils) et son oeuvre :
"La tendresse du père pour le fils, comme le désir de l'homme pour la mère, avait augmenté l'artiste, avait mis son être, sa vie, aux dimensions du monde." (page 68)
"Les yeux lavés par le vent de la mer, sur ce morceau de linge enduit de blanc, tendu entre quatre bouts de bois, il fixerait si exactement la lumière sur les choses que le jury du prochain Salon ne pourrait rien refuser de ce qu'il présenterait. On saurait alors qui était Claude Monet." (page 66)

Magali