Et soudain, la liberté

Et soudain, la liberté

Evelyne Pisier et Caroline Laurent  / Les Escales / 19.90 € - à paraître 31 août

C’est d’abord la rencontre entre Evelyne Pisier et son éditrice, Caroline Laurent : un coup de foudre amical, plus fou que la fiction. Caroline demande à Evelyne Pisier qui vient d’écrire sa biographie  de  la  ré-écrire sous forme fictionnelle pour s’affranchir des contraintes du réel et plonger au cœur de l’émotion la plus vraie.  
Mona Desforêt a pour elle la grâce et la jeunesse. En Indochine, elle attire tous les regards. Mais entre les camps japonais, les infamies, la montée du Viet Minh, le pays brûle. Avec sa fille Lucie (alias Evelyne Pisier) et son haut-fonctionnaire de mari, un maurrassien marqué par son engagement pétainiste, elle fuit en Nouvelle-Calédonie. À Nouméa, Mona découvre la monotonie et le racisme colonial ordinaire: elle bovaryse. Jusqu'au jour où elle lit « Le Deuxième Sexe » de Simone de Beauvoir et découvre le féminisme : c'est la naissance d'une conscience, le début de la liberté. Elle divorce, rentre en France, milite avec sa fille qui rapidement prend le relais dans l’histoire : de Nice à Paris, en passant par Cuba et Fidel Castro la petite histoire et la grande se mêlent. Je vous laisse découvrir le reste des péripéties de nos deux femmes. Un hymne à l’affranchissement, à la liberté et à l’amitié. Un livre bouleversant à lire absolument.

Jean-Marc