La Reine des lectrices

La Reine des lectrices

Alan Bennett / Gallimard Folio / 4.80 €

Sa majesté la Reine d'Angleterre se découvre sur le tard une passion pour la lecture, pas comme passe-temps, non, une soif insatiable de littérature !
Hostilité sourde de la cour, ce n'est pas "correct": c'est le meilleur moyen de faire sentir les non lecteurs comme déclassées : la royauté n'a pas d'autre passion qu'elle-même. Pour incarner le peuple, la reine doit parsemer sa vie d'activités quotidiennes sans s'y attacher pour n'exclure personne et s'attacher chacun.
Mais bon, la passion comme l'amour n'a pas de lois et la rencontre fortuite de ses chiens avec un bibliobus va bouleverser sa vie. De Elliot à Jean Genet, de Dickinson à Nancy Mitford, la voilà plongée dans cet univers qui lui donne brusquement une autre acuité dans sa vision des hommes et des choses, ses remarques sèment la panique chez les valets, les conseillers et jusqu'au premier ministre. Dans ce monde de l'"understatement" c'est la consternation.
Humour caustique, décalage garantie entre la profondeur de l'exigence littéraire et la superficialité exigée chez les Windsor.
Un petit régal.

Jean-Marc et Julie