La tyrannie de la norme

La tyrannie de la norme

Todd Rose aux éditions Belfond, 19€, 260p
À l'école, à l'université, dans l'entreprise, l'important serait d'être dans la norme. Mais vous êtes-vous déjà posé la question : cette norme, à quoi correspond-elle ? Réponse : à rien !

L’auteur remonte à la création du concept de moyenne sociale (le Copernic du concept est un belge, Adolphe Quetelet). Si pour le fondateur être « moyen » était positif, une preuve de « normalité », rapidement cette moyenne devient la définition de la médiocrité, et l’instrument statistique est considéré comme devant permettre de repérer les élites qui sont au-dessus. Dans le monde du travail, l’outil statistique va servir de base au taylorisme et on en paye aujourd’hui encore les conséquences. Dans l’éducation, nous sommes encore dedans, et la démonstration de cette ineptie est implacable.

L’ouvrage abonde en expériences et anecdotes de recherches sociales absolument  passionnantes.


À trop chercher à nous conformer à un être standard fabriqué de toutes pièces, ne sommes-nous pas en train de nous perdre ? Qu'en est-il de nos singularités ?

Jean-Marc