Le cœur battant de nos mères

Le cœur battant de nos mères

Britt Bennett aux éditions Autrement, 20.90€, 338p
« Tous les grands secrets ont un goût particulier ». Nadia, jeune femme noire qui a grandi dans une communauté religieuse, a 17 ans. Elle  perd sa mère qui se suicide,  trouve Luke, un jeune homme qui devient son amant,  puis avorte en cachette. Cette blessure de jeunesse, comme une lente onde destructrice, va transformer la vie de ses proches. Son amant, Luke, sa grande amie, Aubrey, son père et d’autres vont voir leur vies bouleversées. Une belle histoire d’amour et d’amitié qui a eu un grand retentissement aux Etats-Unis. J’ai lu le livre avec plaisir, c’est un premier roman,  il est bien fait, mais la vision du monde étroitement  communautariste qui est celle des acteurs me gêne un peu. Pour ce qui est du rapport à l’avortement  l’auteure me semble tendancieuse, elle doit appartenir à la ligue « Prolife ».Jean-Marc