Le jour d’avant

 Le jour d’avant

Sorj Chalendon , aux éditions Grasset, 20.90€, 325p
« Venge-nous de la mine », avait écrit mon père. Ses derniers mots. Et je le lui ai promis, poings levés au ciel, après sa disparition brutale. J’allais venger mon frère, mort en ouvrier, et le père, mort en paysan, bref me venger des salauds qui n’ont jamais payé pour leurs crimes. Un roman à tiroir d’un des maitres du roman moderne. Dans l’univers des houillères, en 1974, sur fonds de tragédie minière, on se laisse prendre par la nouvelle intrigue de Sorj Chalendon. (Mais si vous ne connaissez pas l’auteur, lisez « Le quatrième mur » un chef d’œuvre !)

Jean-Marc