Le passé de la Russie est imprévisible

Le passé de la Russie est imprévisible

Andrei Gratchev / Alma / 25 €

L’auteur, né sous Staline, est initié aux relations internationales dans les Jeunesses communistes, Son adolescence et sa jeunesse se déroulent sous Khrouchtchev. Il raconte avec finesse, ironie et passion ces années où le besoin de modernisation bouillonnait malgré les bottes de la Guerre froide. Il incarne cette génération des " soixantistes " (ceux qui avaient 20 ans dans les années 1960) qui croit possible d'instaurer une démocratie sociale mais une chape de plomb retombe sous Brejnev laissant croire qu’aucun dégel n’est possible. Mikhaïl Gorbatchev dont Andreï Gratchev offre ici un portrait subtil et chaleureux va réussir là où les autres ont échoué. L’auteur, porte-parole et conseiller de Gorbatchev lors de ses deux dernières années au pouvoir, nous fait vivre de l’intérieur les enthousiasmes et les drames de cette époque en Urss et dans le monde. On se croirait dans 'un roman. Son essai se termine par un aperçu sur la période contemporaine. Eltsine, Poutine et le drame éternel de l’éternelle Russie.

Jean-Marc