Pourquoi les garçons perdent pied et les filles se mettent en danger

Pourquoi les garçons perdent pied et les filles se mettent en danger

Léonard Sax / Marabout / 6.50 €

Ce livre est une adaptation à la société française de deux livres de l’auteur parus aux Etats Unis. Dès les petites classes, les garçons se désinvestissent de l’école tandis que les filles réussissent plutôt bien en prenant de nouveaux risques. Que se passe-t-il ? La réalité statistique est là, nier les différences entre les sexes n’a permis ni aux garçons de devenir infirmiers, ni aux filles de devenir ingénieures. L’auteur propose des stratégies pour que les garçons fans de foot et de jeux vidéo puissent adorer aussi le français et l’histoire-géo. Et pour que les filles qui passent leur temps sur Facebook ou à regarder des séries américaines puissent aussi aimer et réussir dans les sciences physiques. Le rôle psychosocial des ordinateurs pour les garçons, et des réseaux sociaux (facebook) pour les filles est étudié soigneusement  par l’auteur. Le tout est parsemé d’expériences de psychologie  dont je raffole. Vous donnez des camions et des poupées à de grands bébés, vous devinez le résultat dans les grandes lignes (quoique les détails soient révélateurs), mais si vous donnez ces jouets à des bébés chimpanzés ? Et si des étudiants et des étudiantes font des tests psychotechniques dans une cabine isolée, puis d’autres tests alors qu’ils sont en maillot ? Y a-t-il une différence ? Le hasard a fait sortir ce livre juste avant une violente polémique sur la théorie du   genre, ce serait dommage que ce livre soit utilisé dans cette paranoïa comme un simple bélier argumentaire. Il vaut mieux que cela.

Jean-Marc