Sigmaringen

Sigmaringen

Pierre Assouline / Folio / 8.20 €

Julius Stein est le majordome général des Hohenzollern quand, en 1944, Hitler réquisitionne leur château de Sigmaringen pour que s’y réfugient le maréchal Pétain et le gouvernement de Vichy.
À la tête des domestiques, Julius organise la vie de château pour ses nouveaux habitants, de septembre 1944 à avril 1945 ; huit mois durant lesquels il est le témoin des rivalités qui déchirent les Français du château. Il faut dire qu’on trouve là la fine fleur de la collaboration : Laval, Déat, Doriot, de Brinon, Abel Bonnard… et d’autres comme Céline.

Tel est le cadre du dernier roman de Pierre Assouline. Comme pour  son livre « Hôtel Lutétia », il est basé sur un formidable travail d’inventaire des sources et témoignages. Chaque réplique des personnages historiques en est tirée. Le résultat est à la hauteur de ses livres précédents.  

Jean-Marc