Une année studieuse

Une année studieuse

Anne Wiazemsky / Folio / 7.10 €

Notre chère Anne, petite fille de François Mauriac, raconte sa vie en 1966-67 quand elle avait 18 ans (Pour sa naissance à Berlin en 47, voir son livre précédent: «Mon enfant de Berlin»). Peut être cela l'agace-t-il d'être encore appelée «petite fille de...» alors qu'elle préférerait que l'on dise «Ah , Mauriac, le grand-père d'Anne Wiazemsky!». Mais bon.

J'y viens: Anne raconte donc sa vie en 66-67. Elle tombe amoureuse de Godard et se marie avec lui, croise Bresson, Pasolini, prend des cours de rattrapage de philo avec Francis Jeanson parce qu'elle a raté son bac! Qu'importe, elle tournera dans «La chinoise». Ce n'est pas une autobiographie car, comme elle le dit, elle mélange pour notre bonheur et sa liberté, ce qui s'est passé et ce qui aurait pu se passer: «poésie et vérité». Cela est léger, sent bon la nostalgie des années soixante où la France était encore un pôle culturel. C'est assez drôle et étrangement dépaysant. On le lit avec nostalgie , sourire aux lèvres.

Jean-Marc