Vivre et mentir à Téhéran

Vivre et mentir à Téhéran

Ramita Navai / 10-18 / 8.10 €

Il paraît que tout le monde ment, à Téhéran. Les enfants ont appris à dire qu’il n’y a pas d’alcool à la maison ou à inventer les meilleures excuses pour cacher les réunions politiques secrètes de leurs parents. Huit nouvelles construites autour d’individus ordinaires rencontrés par l’auteur. Ce livre est aussi un hymne à la ville de Téhéran, dont il y a un plan au début du livre. Ce Mensonge est suscité par le régime islamique et son ingérence jusque dans les affaires les plus intimes, et curieusement il a un nom dans la théologie islamique, la Taqiya. Très beau livre, très poignant, porté par une écriture magnifique.

Jean-Marc