Zouleikha ouvre les yeux

Zouleikha ouvre les yeux

Gouzel Iakhina / Noir sur Blanc / 24 €

Dans les années 1930, au Tatarstan, au cœur de la Russie,  Zouleikha, âgée de trente ans, est mariée depuis 15 ans à un homme bien plus âgé qu'elle. Ils ont eu quatre filles, mais toutes sont mortes en bas âge. Pour son mari et sa belle-mère presque centenaire, très autoritaire, Zouleikha n'est qu’une esclave domestique : rien ne semble pouvoir changer sa vie misérable. Mais c’est la dékoulakisation, son mari est exécuté, sa belle-mère abandonnée, et elle est déportée en Sibérie après plusieurs mois d’un voyage éprouvant dans un wagon à bestiaux. Elle découvre alors qu’elle est enceinte. C’est dans une colonie semi-pénitentiaire, sur le bord de l’Angara, qu’elle mettra son enfant au monde, découvrira l’amour et se reconstruira une vie au milieu de cette étrange population cosmopolite. L’histoire de cette femme tenace qui ne sait ni lire ni écrire, mais va petit à petit secouer le joug mental qui la lie au passé, est magnifique. Un grand roman épique russe. A lire absolument.

Jean-Marc